Le Tanqueray London Dry Gin

Pas de commentaire

D’origine londonienne, le Tanqueray fait partie des gins les plus connus au même titre qu’Hendrick’s ou Bombay Sapphire. Gin premium, 180 ans d’expérience et de savoir-faire ont permis à Tanqueray d’obtenir un succès incroyable au États-Unis, puis dans les anciennes colonies britanniques pour enfin finir sur un succès mondial. Un classique pour la plupart des bartenders du monde entier !

IMG_1599


 

Le Tanqueray London Dry Gin et petit à petit décliné en plusieurs variétés dont une très connue, le Tanqueray N°10, remportant trois fois (de suite) la distinction « Best of Show White Spirit » à la World Spirits Competition de San Francisco.

La distillerie

C’est au début du 17èmesiècle que la distillerie vu le jour, elle porte le nom de son créateur ; Charles Tanqueray. Charles est un descendant d’immigrants français, venus s’établir à Londres. La distillerie fût fondée au contre de Londres, dans le quartier de Bloomsbury.  Au fil du temps, la distillerie se déplaça plusieurs fois, dans la capitale, mais aussi à l’Essex, au nord-est. Elle fût déménagée une dernière fois dans le village écossais de Windygates à la fin du 20èmesiècle. De nos jours, c’est le groupe Diageo, distillateurs de whisky, qui produit ce gin, mais pas seulement, car ils distillent également le Gordon’s Gin.2014998f4f4e387e632a29edc6dd1116bb04


Le développement de Tanqueray

C’est en 1830 que Charles Tanqueray débuta dans l’univers du gin. Il démarra avec une qu’une seule idée en tête : améliorer la qualité du « bath tub gin ». Le « bath tub gin » était un gin d’une qualité très médiocre que les anglais dans leurs baignoires. Le sceau rouge apposé sur toutes ses bouteilles garantissait la qualité du nouveau standard qu’il produisait.

A l’époque déjà, Charles Tanqueray était un grand adepte de la perfection. En effet, la recette qu’il avait mis au point était simple, mais d’une grande qualité. La recette développée est composée de seulement quatre herbes médicinales.

Le Tanqueray est gin distillé en quatre fois. C’est un processus qui permet, dans un premier temps de diluer l’alcool de grain avec de l’eau de source et de l’eau déminéralisé pour le premier distillat et dans un second temps, de rendre le gin plus pur, plus fin. Puis, c’est à la dernière distillation que les quatre herbes aromatiques sont ajoutées. Il faut savoir que chaque ingrédient utilisés dans le dernier distillat sont sélectionnés avec une attention particulière. Les baies de genièvre proviennent de Toscane, la coriandre provient de la Macédoine et de la Roumanie, la réglisse de Chine, qui confère un léger goût anisé et l’angélique provient d’Allemagne.

C’est de cette manière qu’est produit le Tanqueray London Dry Gin aujourd’hui. Une recette simple mais de qualité, plusieurs distillations et des ingrédients précis dont la provenance est minutieusement sélectionnée. C’est un gin qui incarne parfaitement le London Dry Gin.

Plusieurs variétés de Tanqueray sont disponibles sur le marché et présentent chacune une particularité qui la met en avant. A vous de les découvrir ! Je les mettrais en lumières lors d’une prochaine dégustation.

Santé !

Jérémy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s