La cravate #1: Son histoire

Connaissez-vous correctement l’histoire de la cravate ? Non ? très bien, suivez le guide !

Pas de commentaire

Que nous soyons tous sûrs de quoi nous parlons, la cravate est une pièce en tissu (soie, laine, polyester, etc.) destinée à être passée autour du cou, toujours sous un col de chemise. La cravate cache les boutons de la chemise. Voici un article qui vous en apprendra plus sur l’histoire et la fabrication de cette pièce qui est revenue au goût du jour !

tie-1809461_1920.jpg
Photo: Pixabay

 


 

Histoire

Les origines de la cravate remontent à très loin dans l’histoire. Les premières apparitions de pièces de soie nouées autour du cou ont commencé au troisième avant J.-C. Certains orateurs romains portaient également ce type d’accessoire, dans le but premier de se protéger contre le froid. L’utilisation principale en ces temps-là était donc de se protéger et non pas de paraître.

tumblr_oq83ydxrk91tstkmeo1_500.jpg.png
Photo: Tumblr

Ce n’est que plus tard que la cravate dite « moderne » vit le jour sous la monarchie de Louis XIII. La mode du port de la cravate fût répandue au début du XVIIe siècle. En coton ou en lin, souvent à larges bords, ornées de dentelles, elle remplacera le jabot, lui aussi en dentelle. Elle se voulait moins encombrante, mais tout aussi prestigieuse quant à son port. On voyait alors cette bande de tissu nouée autour du coup sur le devant, les deux extrémités pendantes. Sous Louis XIV, les nœuds sont agrémentés de rubans multicolores.

En fin du XVIIe siècle, la cravate Steinkerque fît son apparition durant la bataille des Flandres. C’est au fil des temps que la cravate pris forme. Nœuds plus complexes, pans de plus en plus longs et raides. L’aspect « foulard » disparu petit à petit pour arriver à la forme actuelle que tout le monde connaît.

Comme tout accessoires, la cravate a aussi subi des changements en fonction de la mode. En 1960 par exemple, les cravates se voulaient plus larges et plus bouffantes pour s’accorder à merveille avec le pantalon à pattes d’éléphant. Plus tard, en 1980, la cravate « slim » était en plein essor, la cravate en tricot était également de la partie.

De nos jours, la cravate varie en 7,5 et 8,5 cm. Les cravates variant entre 5 et 7 cm font partie de la catégorie « slim » et sont remises au goût du jour petit à petit.

necktie-2191167_1920
Photo: Pixabay

C’est aujourd’hui un accessoire usuel confectionné par la plupart des maisons de mode masculine. La cravate est en concurrence avec le nœud papillon pour accessoiriser le costume pour les grandes occasions et compose également les tenues professionnelles formelles. Aux Etats-Unis, une mode autorise les cadres à ne pas porter la cravate le vendredi, veille de weekend. On appelle cela le « Casual Friday » ou « Friday Wear ».

Maintenant que vous connaissez un peu mieux l’histoire de cette étoffe de tissu, passons à la fabrication.

 


 

La fabrication

La face avant de la cravate est nommée « étoffe d’habillage ». Toutes les cravates sont composées de cette étoffe, composante principale de cette pièce. Cette étoffe est choisie en fonctions de différents critères esthétiques, motifs géométriques, couleurs, reflets, etc. La fonction principale de l’étoffe d’habillage est donne donner les motifs de la cravate.

Les matières ont aussi leurs rôles à jouer lors de la composition de la cravate. Qu’elle soit précieuse ou pratique pour le lavage, il est possible de voir différents types de matières, le lin, la laine, la soie, le polyester, etc.…

Pour l’obtention des motifs, il existe plusieurs procédés dont trois principaux. Ces procédés sont utilisés directement à la fabrication.

Le tissage

Les cravates tissées sont fabriquées par entrelacement de fils de matières préalablement choisis en fonction de la texture et de la couleur. Cet entrelacement de fils forme les motifs sur l’étoffe d’habillage. Souvent utilisé avec le polyester pour obtenir un effet moiré, cette méthode est utilisée avec la soie pour en orienter la brillance est donnée un effet de contrastes différents en fonction des mouvements de la cravate et son exposition à la lumière.

WM Reifencord.jpg
Photo: Pixabay

L’impression

L’impression est utilisée sur les tissus des cravates pour obtenir des motifs plus fins qu’en utilisant les techniques de tissages. On utilisera donc des techniques d’impression sur les différentes matières pour obtenir des motifs bien spécifiques que l’on ne pourra créer uniquement par le biais de cette méthode.

Gusleson-brand-new-mens-hanky-cravate-ensembles-coton-floral-paisley-impression-cravate-et-mouchoir-ensembles-de.jpg
Photo: Gusleson

La teinte

Les procédés de teinture sont utilisés pour obtenir des effets de nuages lors de l’application des couleurs sur les étoffes d’habillage.

 


 

Le montage

L’assemblage

Les cravates d’aujourd’hui, fabriquées industriellement, sont composées de plusieurs pièces bien distinctes. Trois pour être précis. La première, citée en-dessus, est l’étoffe d’habillage. C’est principalement sur cette étoffe que reposent les motifs, c’est normal car elle est la partie visible de la cravate, celle que tout le monde verra. La deuxième étoffe, l’étoffe de doublure, est la deuxième étoffe visible de la cravate, mais se trouve cachée à l’arrière de l’étoffe d’habillage. La troisième étoffe quant à elle n’est pas visible. En effet, l’étoffe de matelassage se trouve prise en « sandwich » entre les deux premières étoffes pour donner du volume à la cravate. Ces étoffes sont liées entre elles par des points de coutures.

confection-cravate3
Photo: La Maison de la Cravate

 La cravates à 7 plis

La cravate 7 plis est une pièce plus chère qu’une cravate assemblée. On la nomme cravate 7 plis car elle est formée d’une seule étoffe pliée 7 fois sur elle-même ce qui donne le volume à la cravate. Il est possible de trouver des cravates 7 plis doublée d’une très fine doublure sans étoffe de matelassage. Hormis la cravate 7 plis, il existe également la cravate 9 plis, qui est formée de la même manière. Les plis sont eux aussi fermés d’un point de couture.

68c289184a94e6771d86618785b8dfce
Photo: E. Cappelli


 

Les motifs

Les cravates unies

On ne peut pas vraiment affirmer qu’une couleur unie est un motif, mais la cravate unie reste un basique et surtout une valeur sûre lorsque l’on parle d’une cravate. Passe-partout et facile à marier avec d’autres pièces plus techniques, elle est non négligeable !

tumblr_oqg54dWpcy1tdpfnno1_500.jpg
Photo: Tumblr

Les cravates à rayures (club ou ripper tie)

Les cravates clubs sont plus subtiles que les cravates possèdant d’autres motifs, car elles véhiculent une symbolique différente. En effet, les cravates clubs sont associés aux déclinaisons des blasons. Ces cravates à rayures, au Royaume-Unis, signifient son appartenance à un club ou à une école en particulier. Bien-sûr que de nos jours, les cravates clubs que l’on peut se procurer en magasin ne signifie pas une appartenance quelconque à un club ou autre.

tumblr_oshaikTqV31ufjzx8o1_1280.jpg
Photo: Tumblr

cravate_montre-013modif

Photo: L’Aigle Noir – Projet 52

Les cravates à points (ou à pois)

La cravate à points est sûrement la cravate indémodable. Les points se marient à merveilles avec plusieurs motifs. Suivant la taille des points en question, vous pourrez obtenir des cravates plus ou moins discrètes ou alors à contrario, des cravates plus originales et présentes. La cravate à points ou à pois est un accessoire prisé en partie par les dandys mais aussi par la communauté preppy.

tumblr_ookpjyebCJ1rl5myko1_500
Photo: Tumblr

 


Maintenant que vous en savez plus sur cette pièce, il ne reste plus qu’à choisir parmi tous les modèles existants. Chose difficile si l’on ne maîtrise pas un minimum les codes à respecter. Je vous laisse donc vous référer au prochain article dédié au choix de sa cravate !

Jérémy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s